Communauté de Communes du Pays de Matignon

 

Chargé de direction : Pierre Montaut-Texier 02 96 41 26 90

apmi@ccpaysdematignon.fr

 

Communauté de Communues du Pays de matignon
Rue du Chemin Vert
22550 MATIGNON
contact@ccpaysdematignon.fr
Tél. 02 96 41 15 11
Fax. 02 96 41 15 14

Du lundi au vendredi
9h-12h / 14h-17h

Interventions en milieu scolaire

La vocation principale de l’Atelier des Pratiques Musicales Intercommunal ( ou APMI) est de diffuser la culture musicale auprès d’un large public sur tout le territoire. Afin de sensibiliser les enfants à la musique, dès le plus jeune âge, l’APMI organise les interventions d’un musicien dans les écoles. Pour l’année scolaire 2011-2012, 10 écoles ont participées au programme.

Un cours d’initiation avec notre musicien intervenant

Depuis la rentrée scolaire, le musicien Dumiste* Christian Meghe ne se déplace pas sans sa valise pleine d’instruments. Expérimenté, grâce à ses 25 ans années d’enseignement auprès de publics divers, il initie les jeunes écoliers du territoire à une première approche de la pratique musicale. Nous l’avons suivi lors de sa 2ème séance d’initiation, à l’école publique de Fréhel.

Christian amène la culture musicale à l’école. Ses interventions, dans 10 écoles du territoire, visent à initier le jeune public à la musique. Pour cela, pas de flûtes ni de notes, il s’agit d’apprivoiser les sons et les rythmes en travaillant l’écoute et l’imagination.


Christian Meghe avec les petites sections maternelles de l'école de Fréhel. Du rythme s’il vous plait !

Le cours des petites sections maternelles débute par une franche partie de rigolade, quand le musicien commence à dire bonjour aux élèves sous couvert de multiples intonations : en haussant et baissant la voix, en chuchotant, en chantonnant, avec une voix grave puis une voix douce, etc.

Après les sons, les rythmes. Il faut maintenant taper dans ses mains, rapidement, lentement, fort, très fort puis tout doucement…

Christian sort alors de drôles d’outils, des tubes en plastique nommés « boomwacher ». Avec, il va falloir taper le sol, frotter le sol, etc. Faire de grands gestes puis des petits, lentement et rapidement…

« C’est une première approche du rythme pour les enfants et ça leur procure un plaisir moteur » explique Christian. Difficile alors d’arrêter les apprentis musiciens, il va pourtant bien falloir retourner en classe car le cours des "grands" va commencer…


Les élèves avec leur "boomwacher" Et de l’imagination !

Avec la classe de grande section, Christian travaille avant tout sur le « vocal ». Et là, le son seul ne compte pas, on apprend aussi le silence ! Il permet de se concentrer, d’être à l’écoute…

Christian fait travailler la gestuelle, on lève les bras et « clic » on relâche et on laisse nos bras rebondir.

On laisse place à l’improvisation avec trois mots : « foret – fougère – arbre ». Il faudra jouer sur les syllabes, les étirer au maximum pour donner une impression de lenteur. Et d’un coup : les sons deviennent courts, on joue avec les aiguës et les graves. « On imite pas, on invente ! Il faut créer de la surprise, changer de rythmes, c’est ça la musique » explique Christian.

Pour terminer la séance, Christian demande à tout le monde de laisser place à l’improvisation, de s’imaginer le vent dans la forêt, de souffler pour faire vibrer les arbres et les fougères… On s’y croirait. Quelques élèves se mettent à siffler en imitant les petits oiseaux, l’imagination commence à se débrider…

Dumiste* : Personne ayant un diplôme universitaire de musicien intervenant en milieu scolaire.


Quelques photos…

Sensibilisation à la musique - Fréhel Sensibilisation à la musique - Fréhel Sensibilisation à la musique - Fréhel Sensibilisation à la musique - Fréhel Sensibilisation à la musique - Fréhel Sensibilisation à la musique - Fréhel Sensibilisation à la musique - Fréhel Sensibilisation à la musique - Fréhel
Haut de page