Communauté de Communes du Pays de Matignon

Inauguration des armoires de montées en débit.

Inauguration des armoires de montées en débit.

Les opérations de montée en débit deviennent réalité.

Les opérations de montée en débit constituent une des premières étapes du projet Bretagne Très Haut Débit, dont l’objectif est d’amener le très haut débit à travers la fibre optique à 100 % des foyers bretons.

Les opérations de montée en débit ont pour objectif d’améliorer les débits de l’accès à Internet dans des zones aujourd’hui très mal desservies. Elles permettront aux opérateurs de communications électroniques d’offrir aux usagers, particuliers et entreprises, des niveaux de services jusqu’à 20 Méga bits par seconde via la technologie ADSL, voire plus dans certains cas, en lieu et place des 2 Méga bits par seconde actuellement constatés.

L’inauguration du 12 février 2015 à Plévenon, par Loïc Raoult Vice-Président de Mégalis et du Conseil Général des Côtes d’Armor, Alain Capp Directeur des Relations avec les Collectivités Locales des Côtes d’Armor et du Finistère d’Orange, Marie-Reine Tillon Conseillère générale, Arnaud Lécuyer Président de la Communauté de communes du Pays de Matignon et Claudine Belliard Maire de Plévenon, de trois armoires de montées en débit sur la commune de Plévenon constitue la concrétisation sur le terrain de ces opérations.

« C’est par l’action commune et efficace de la Région Bretagne et de toutes les collectivités bretonnes, avec le soutien de l’Etat et de l’Union européenne, que le projet Bretagne Très Haut Débit connaît ici ses premiers résultats concrets au service des Bretons et de l’attractivité du territoire régional », déclare Gwenegan Bui, Vice-Président du Syndicat mixte.


Les travaux menés sur la commune de Plévenon sous maîtrise d’ouvrage du Syndicat mixte Mégalis Bretagne et confiés à la société Orange ont visé à remplacer le câble de cuivre depuis le central téléphonique de Fréhel jusqu’aux trois nouveaux « nœuds de raccordements abonnés » (NRA) par de la fibre optique, afin d’améliorer les débits offerts à l’arrivée à l’usager. Ces trois NRA-MED sont situés au centre du bourg, et aux lieux-dits La Motte et Trécelin.

Il est à noter que les usagers ne profiteront des nouvelles offres commerciales proposées par leur fournisseur d’accès internet qu’à partir du mois d’avril, le temps que les opérateurs mettent en service leurs équipements dans ces trois nouvelles armoires. Ainsi en avril 2015, environ 530 foyers de Plévenon, ainsi que les entreprises installées sur la commune verront leurs débits internet augmenter sans changer leur installation, le réseau cuivre du téléphone étant conservé entre les armoires de montées en débit et le domicile ou les bureaux.

Courant avril 2015, les personnes ayant déjà l’ADSL à bas débit et une box devront contacter leur fournisseur d’accès internet afin, le cas échéant, de disposer de nouveaux services (télévision haute définition sur ADSL, vidéo à la demande, bouquet de chaines de TV, téléphonie, etc.)

Ceux qui ne disposaient pas jusqu’à ce jour de l’ADSL ou avaient choisi une autre solution d’accès internet (Wimax ou satellite par exemple) pourront souscrire un abonnement ADSL chez l’opérateur de leur choix en fonction des services souhaités.

Toutefois, si le débit internet n’est pas aussi satisfaisant que prévu pour les foyers concernées par la montée en débit, il sera possible de demander l’intervention d’un technicien auprès de son opérateur afin de vérifier la qualité de la partie terminale de la maison.

174 opérations de montée en débit, comme celle réalisée à Plévenon, ont été lancées sur le territoire breton depuis le début de l’année 2014 et concernant 50 000 foyers et entreprises. Elles sont cofinancées par l’Union Européenne (FEDER), l’Etat (Fonds national pour la société numérique), la Région, les départements et les Communautés de communes.

592 000€ H.T de travaux sur la commune de Plévenon dont 207 170 € H.T financé par la Communauté de communes du Pays de Matignon.

Ainsi, sur le territoire de la Communauté de communes du Pays de Matignon, quatre autres sites seront mis en service prochainement, deux à Saint-Cast Le Guildo (La Croix aux merles en avril & boulevard de l’Arguenon en juin) et deux autres à Hénanbihen (dans le bourg et au lieu-dit Saint Samson en mai). Le coût total des opérations de montées en débit sur le territoire communautaire (Plévenon, Hénanbihen & Saint-Cast Le Guildo) est estimé à 1 187 973 € H.T dont 406 021 € H.T financés par la Communauté de communes du Pays de Matignon.

Ces travaux de montées en débit sur le territoire anticipent la solution définitive d’amener le très haut débit à travers la fibre optique. En effet, les équipements seront réutilisés dans le déploiement de la fibre optique à l’horizon 2025.

Des études sont programmées avant l’été 2015 pour étudier les possibilités de mise en place de la fibre optique sur les zones communautaires non desservies à la suite de cette montée en débit. Aussi, le Conseil général des Côtes d’Armor apporte une aide financière à chaque foyer désireux de souscrire à une offre d’Internet par satellite, pour palier la faiblesse d’une connexion ADSL. Cette subvention unique de 400 euros est allouée dans le cas d’une connexion ADSL inférieure à 2 Mb/s aux particuliers ou entreprises qui ont souscrit un abonnement auprès de l’un des six fournisseurs ayant signé une convention avec Armor Connectic.

Consulter la documentation du Conseil Général "Le Haut débit par satellite"

Haut de page