Communauté de Communes du Pays de Matignon

PRIX ZERO PHYTO

PRIX ZERO PHYTO

Plévenon et Pléboulle obtiennent le Prix zéro phyto 2013 de la Région Bretagne…

Soutenues par la Communauté de Communes lors de la mise en place de leur plan de désherbage, les communes de Plévenon et de Pléboulle n’utilisent désormais plus aucuns produits phytosanitaires dans l’entretien des espaces verts. Pour cette pratique respectueuse de l’environnement, les deux communes ont été récompensées fin janvier par la Région Bretagne.

Agents des services techniques de Plévenon Une démarche écologique

Cette démarche mobilise et démontre l’ingéniosité des services techniques des communes. Nous avons notamment rencontré deux agents des services techniques/espaces verts de Plévenon, Dominique Legrand et Michel Nevot, qui avouent fournir beaucoup de travail pour éviter les produits phyto. « Il faut beaucoup de temps pour tout désherber à la main, c’est un éternel recommencement, mais ça vaut le coup pour l’environnement ! » témoignent-ils. Claudine Belliard, Maire de Plévenon, porte la démarche : « Pour une commune grand site de France comme la notre, il faut être à la pointe de la démarche écologique. Et c’est aux collectivités de montrer l’exemple pour espérer voir la population suivre le mouvement du zéro phytosanitaire. ».

Un grain d’ingéniosité fait pousser les solutions zéro phyto

Pour les services techniques, les mots désherbants et fertilisants ont disparus du vocabulaire. A la place, ils font la part belle aux remèdes d’antan : cendre contre les limaces, purin d’orties maison pour fertiliser et lutter contre les insectes… Et aux bonnes idées : alternance de semis de fleurs pour éviter les maladies, fleurissement des murs pour éviter la prolifération des mauvaises herbes, jachères fleuries… Sans oublier l’huile de coude avec le désherbage manuel.

En Bretagne 120 communes sont passées au « Zéro phyto », soit 10% des collectivités bretonnes.

Haut de page