Communauté de Communes du Pays de Matignon

Mairie de Saint-Pôtan

9 rue Berthelot

22550 Saint-Pôtan

Tél. 02 96 83 72 23

Fax. 02 96 83 74 73

mairie.st-potan@wanadoo.fr


Heures d’ouverture

Lundi-jeudi-vendredi :

8 h-12 h /14 h-17 h

Mardi  : 8 h-12 h /14 h-16 h 30

Samedi  : 9 h-12 h

Mairie fermée le mercredi


Agence postale communale

8 h/12 h- 14 h 16 h

Samedi 9 h/12 h

Fermée le mercredi

Saint-Pôtan

JPEG - 268.2 ko
Fleurs dans le bourg de Saint-Pôtan - Le jury régional a décerné sa 1ère "fleur" à la commune en 2009
JPEG - 137.4 ko
Rue du 19 mars 1962 à Saint-Pôtan
JPEG - 201.7 ko
Un pêcheur à l’étang de la Roche

La commune de Saint-Pôtan

Logo de la commune de Saint Pôtan

Maire : Arnaud Lécuyer

Population : 777 Pôtanais


Aujourd’hui

Commune rurale de 773 habitants, Saint-Pôtan, avec ses deux lotissements « Barbette » et « Le Clos du Bois », ses deux écoles, ses commerces : deux garages, deux salons de coiffure, une boulangerie, une épicerie, un restaurant gastronomique, un bar-tabac-journaux, sans oublier l’usine SODIMAC, qui emploie 140 personnes ainsi que de nombreux artisans, a tout d’une « grande » tout en gardant son caractère paisible. A cet aspect pratique, s’ajoute un véritable attrait touristique : l’étang de La Roche, site agréable où l’on pêche, où l’on pique-nique, complété récemment par une boucle de randonnée de 6 km, traversant bois et prairies. (plaquette en mairie ou à l’office de tourisme du Pays de Matignon).

Côté patrimoine, on a compté autrefois jusqu’à 24 manoirs ou châteaux sur le territoire. Certaines belles propriétés existent encore, toutes privées, que l’on peut toutefois admirer au gré des promenades : manoir de la Ville Even, manoir du Prémorvan, manoir des Froides Fontaines.

L’église st Pierre, du 17e siècle, reconstruite au 19e, a conservé un beau porche en granit et possède un superbe retable de 1675 et une statue de st Sébastien, l’un et l’autre classés. Quinze croix jalonnent les chemins, dont les deux plus intéressantes sont situées l’une au carrefour de La Ville Echet (croix basse dont le fût en gaine et les bras aplatis ont le caractère de l’époque carolingienne), et l’autre la croix Chauvel au Clos Georget

Un peu d’histoire

C’est en 1163 que l’on trouve les premières traces écrites concernant l’église de Saint-Pôtan, dans une bulle du Pape Alexandre III qui en confirme la possession par l’abbaye de Saint-Jacut. La commune doit peut-être son nom à Potentin, disciple de st Colomban, qui débarqua d’Irlande au 6e siècle pour évangéliser la région, et aurait fondé là un petit monastère qui donna naissance à la localité. Saint-Pôtan, qui a sa statue dans l’église, est représenté avec une crosse, ce qui laisse supposer qu’il était en charge d’une abbaye. Mais l’évangélisateur ne s’y est pas arrêté par hasard, le territoire a été occupé depuis la plus haute antiquité, comme en témoignent différentes découvertes : pour l’époque gauloise, une pièce de monnaie curiosolite et un diadème en or, dite « lunule de Saint-Pôtan » qui se trouvent au musée de St-Germain-en-Laye (78) ; pour l’époque romaine, une borne milliaire, réutilisée comme base de la croix placée à 100 m de l’église ainsi que la voie romaine reliant Corseul à Erquy, dont on suit la trace de La Ville Echet (Pluduno) vers le Maupas, et qui réapparaît à la Heussaie et Launay- Gouyon (D17).

Personnages célèbres

Le manoir du Prémorvan a été habité du 14e au 19e siècle par la famille Langlays. L’histoire signale plusieurs de ses membres, notamment Gilles Langlays de Prémorvan, qui servait en 1371 sous les ordres de son compagnon d’armes Bertrand Duguesclin. Etienne Gouyon, appelé Etienne le Maréchal ou l’Amiral (car il fut l’un et l’autre au service du Duc de Bretagne Jean IV). Plus tard, on retrouve Thomas Langlays qui faisait partie de la suite du Duc Jean V, lors de son voyage en France en l’an 1418. Les archives de Saint-Pôtan mentionnent un noble Seigneur de ce nom en 1657. Dans les registres, on peut lire le récit d’un duel entre l’écuyer Louis Bouan, sieur des Préaux et François Langlays, sieur du Prémorvan. Il paraît que ce duel eut lieu entre la Métairie de Calan et la Métairie du Bois Talva, au milieu d’une flaque d’eau que l’on nomma « la Mare aux Messieurs ». 

Né à Saint-Malo la même année que Victor Hugo, Hippolyte de La Morvonnais passe toutes ses vacances à Pleudihen-sur-Rance. Dès son adolescence, il commence à écrire des poèmes. A 22 ans, il "monte" à Paris et se lie d’amitié avec de nombreux intellectuels dont Sainte-Beuve et publie ses premières œuvres. Il se marie en 1826 et s’installe avec son épouse Marie-Anne Macé de La Villéon au château du Val, alors sur la commune de Saint-Pôtan. Le décès prématuré de sa femme le laisse inconsolé. C’est là qu’il publiera son oeuvre la plus célèbre, d’ailleurs saluée par Chateaubriand, "La thébaïde des grèves". Maire de Saint-Pôtan, il est sollicité par les habitants du hameau du Guildo qui veulent obtenir la création de leur propre paroisse : la 1e pierre de leur église est posée en 1848. Il souhaitera également donner à ce village mairie, école et atelier pour les apprentis. Son projet aboutira en 1856 avec la création officielle de la commune de Notre-Dame-du-Guildo.

PDF - 34 ko Consultez la liste des associations de la commune

Crédits photos et sources textes avec l’aimable autorisation de l’Office de tourisme du Pays de Matignon


Téléchargez le journal municipal de Saint-Pôtan

Ci dessous, téléchargez le journal municipal de votre commune "Le Petit Pôtanais" :

PDF - 881.9 ko Le Petit Pôtanais - Décembre 2016
PDF - 2 Mo Le Petit Pôtanais - Novembre 2016
PDF - 2.7 Mo Le Petit Pôtanais - Octobre 2016
PDF - 810.8 ko Le Petit Pôtanais - Septembre 2016
PDF - 513.7 ko Le Petit Pôtanais - Juillet & Août 2016
PDF - 1.1 Mo Le Petit Pôtanais - Juin 2016
PDF - 834 ko Le Petit Pôtanais - Mai 2016

Le Petit Pôtanais - Avril 2016

Le Petit Pôtanais - Mars 2016

Le Petit Pôtanais - Février 2016

Le Petit Pôtanais - Janvier 2016

PDF - 1.1 Mo Le Petit Pôtanais - Décembre 2015
PDF - 1 Mo Le Petit Pôtanais - Novembre 2015
PDF - 875.9 ko Le Petit Pôtanais - Juin 2015
PDF - 819.5 ko Le Petit Pôtanais - Mai 2015
PDF - 903.9 ko Le Petit Pôtanais - Avril 2015

Le Petit Pôtanais - Janvier 2015

La commune vue du ciel

Haut de page