Communauté de Communes du Pays de Matignon

Une subvention de 30 000 € pour le multi accueil

Le multi accueil a reçu une subvention de 30 000 euros par le programme européen LEADER pour sa première année de fonctionnement. Jeudi 26 mai, une conférence de presse a eu lieu à la maison de la petite enfance avec les acteurs du projet :

Conférence de presse LEADER, de gauche à droite : M.T Salou, M.R Tillon, F. Uget directrice du multi accueil, G. Vilt président de la CCPM et E. Pronost animateur LEADER. Marie Thérèse Salou, Vice-présidente en charge des affaires sociales, est revenue sur l’historique du projet de multi accueil.

Un véritable besoin pour le territoire

Il existait déjà un relais parents assistants maternels sur le Pays de Matignon depuis 2003. Les élus ont souhaité engager une réflexion sur le mode de garde des jeunes enfants et se sont rendu compte qu’il existait un véritable besoin. En effet, les parents n’avaient pas d’autres choix, sur notre territoire, que de placer les enfants chez une assistante maternelle. Ce seul mode de garde n’était pas suffisant face aux besoins multiples des parents.

Un succès immédiat pour le multi accueil

Le multi accueil intercommunal de 20 places a donc ouvert ses portes en 2008, à Matignon. Le choix d’implanter la structure sur la commune de Matignon s’est fait en raison de l’importance de sa population mais aussi au vu de sa situation géographique par rapport aux autres communes. La ville de Matignon a également mis le terrain à disposition gratuitement pour la construction du bâtiment.

Le multi accueil intercommunal est aujourd’hui un succès puisque la structure est fréquentée par des enfants venant des 9 communes du territoire et son taux de remplissage a atteint 100% en 2010.

Un projet structurant pour le territoire

Marie Reine Tillon, conseillère générale, a rappelé que le programme « LEADER » est un programme européen de développement rural mis en œuvre localement (Pays de Dinan) par un Groupe d’Action Locale (GAL) dont elle est présidente. Elle a précisé également que les deux orientations choisies par le pays de Dinan était la problématique de la femme et de l’enfant, d’où l’intérêt de subventionner une structure comme le multi accueil qui permet aux femmes d’avoir des modes de garde souples à proximité, « Un projet absolument structurant pour le territoire ».

Enfants au multi accueil intercommunal

Haut de page